Membre Supérieur

♦ CORONAVIRUS – COVID19

Information sur l’épidémie de coronavirus (COVID-19) destinée aux patients recevant un traitement immunosuppresseur pour une maladie rhumatologique inflammatoire ou auto-immune

 Télécharger le document du 21/03/2020 »

Qu’est ce que COVID-19 ?

• Une infection liée à un coronavirus (SARS-CoV-2) nouvellement transmis à l’homme, et responsable d’une épidémie de pneumonie apparue en Chine, actuellement présente en France

• L’infection se traduit par de la fièvre, une toux, une fatigue, des courbatures, parfois des vomissements et des diarrhées.

• Cette infection peut se compliquer d’une pneumonie, parfois sévère

• Les complications sévères s’observent essentiellement chez des gens fragiles : personnes âgées, sujets porteurs de maladies chroniques telles que maladies cardiaques, hypertension, diabète, bronchite chronique, tabagisme

• Les rhumatismes inflammatoires et les maladies auto-immunes ne font pas partie à ce jour des maladies à risque avéré

Que faire si vous ne présentez aucun symptôme :

• Ne modifiez pas le traitement de votre maladie : il n’augmente pas le risque de contracter l’infection. Certains traitements utilisés dans les rhumatismes inflammatoires (hydroxychloroquine, inhibiteurs de JAK, corticoïdes) ont même été utilisés ou proposés pour leur effet anti-viral potentiel et pour traiter l’excès d’inflammation dans les formes sévères de pneumonie compliquant l’infection COVID-19.

• Adoptez les mesures préventives régulièrement recommandées, pour vous et pour votre entourage :

o Limiter ses déplacements, éviter les rassemblements
o Se laver les mains très régulièrement
o Tousser ou éternuer dans son coude
o Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
o Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter après usage
o Porter un masque uniquement en cas de symptôme respiratoire ; en l’absence de symptômes le port du masque n’est pas nécessaire

Que faire si vous présentez des symptômes évocateurs de COVID-19 :

• Vous ne devez pas vous rendre spontanément chez votre médecin ou à l’hôpital

• Vous devez appeler le 15, ou votre médecin (généraliste ou rhumatologue) ou le 0 800 130 000, et vous serez dirigé vers un centre de dépistage

• Vous passerez un test de confirmation du diagnostic

• Ce n’est qu’après cette éventuelle consultation, et en fonction des résultats des analyses, qu’il pourra être discuté de modifier le traitement de votre maladie rhumatologique inflammatoire

• Protégez votre entourage avec les mêmes mesures de prévention recommandées :

o Portez un masque chirurgical
o Utilisez des mouchoirs jetables
o Lavez-vous les mains régulièrement (eau et savon ou solution hydro-alcoolique)

Mise en ligne le 6 mars 220

logo_mermoz_logo_home_etb logo-ESSKA logo-AMFL logo-ffr logo-ffs logo-lou logo-ol logo-santy-sciences